Jocaste, reine de Thèbes

Boccace De mulieribus claris Traduction Laurent de Premierfait Illustrations Robinet Testard  Français 599, fol. 21v, Jocaste BNF

Boccace De mulieribus claris Traduction Laurent de Premierfait Illustrations Robinet Testard Français 599, fol. 21v, Jocaste BNF

Il s’agit du vingt-troisième  portrait de la galerie des cent-six Cleres et nobles femmes de Boccace, qui aborde ici le mythe d’Oedipe avec Jocaste, reine de Thèbes, mère et épouse d’Oedipe.

Sophocle (-495–406), a composé 123 tragédies dont Oedipe roi et Antigone (voir l’article Wikipedia éponyme). Eschyle, né à Eleusis (en Attique) vers 526 avant Jésus-Christ, mort à en 456, est  l’auteur de Sept contre Thèbes, qui relate l’affrontement entre Eteocle et Polynice, les deux fils d’Oedipe et Jocaste.

Le site Mythologie.ca[i]  raconte la légende d’Oedipe, d’après la pièce de Sophocle: “Oedipe était le fils de Laïas roi de Thèbes, et de Jocaste. Son père courut se réfugier chez Pélops après qu’Amphion et Zéthos eurent pris possession de Thèbes. Cependant, Laïos enleva Chrysippe, le fils de son protecteur.  

Apollon lui fit dire par un oracle que pour sa punition il aurait un fils qui le tuerait et se marierait avec sa mère. Après la mort de Amphion et Zéthos, Laïos redevint roi de Thèbes et épousa Jocaste qui lui donna un fils.

Par peur de se faire exécuter, Laïos transperça les pieds de son fils avec un clou et le remit à un serviteur pour qu’il aille l’abandonner sur le Mont Cithéron. Le serviteur n’en fit rien et donna l’enfant à un berger qui porta le bébé au roi de Corinthe, Polybe, et à son épouse Mérope.

Ceux-ci lui donnèrent le nom de OEdipe et l’élevèrent comme leur propre enfant. Il grandit et un jour un homme lui révéla que Le roi et la reine n’étaient pas ses vrais parents. OEdipe partit donc pour de longs voyages.

Un jour à la croisée des chemins il eut un argument avec Laïos qu’il tua, ne sachant pas qu’il était son père. La ville de Thèbes était terrorisée par le Sphinx à ce moment là. Le Sphinx tuait tous ceux qui ne pouvaient répondre à une énigme qu’il leur posait. En échange de la solution, il remettait son royaume et Jocaste en mariage.

L’énigme était…”Qui marche à quatre pattes le matin, à deux pattes le midi et à trois pattes le soir?” La réponse est l’homme! OEdipe donna la réponse. Le Sphinx se donna la mort et OEdipe épousa Jocaste, “sa Mère”.

Il eut deux fils et deux filles. Le temps aidant le secret de sa naissance fut connu et le fait qu’il ait épousé sa Mère fit scandale et il fut destitué. Il partit en exil en compagnie de sa fille Antigone, se mit sous la protection de Thésée en Attique où il mourut.

Ses fils se disputant le trône d’OEdipe, celui-ci avant de mourir leur lança la malédiction qu’ils se tueraient l’un l’autre“.

 

 

________________

[i] Le site Mythologie.ca

More from my site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *