Remise du De Mulieribus Claris à Andrée de Hauteville

Boccace De mulieribus claris Traduction Laurent de Premierfait Illustrations Robinet Testard  599 2 v presentation du livre à Andrea de Hauteville  BNF

Boccace De mulieribus claris Traduction Laurent de Premierfait Illustrations Robinet Testard 599 2 v Présentation du livre à Andrée de Hauteville BNF

 

Le livre des Cleres et Nobles femmes (De Mulieribus Claris voir l’article sur ce Blog), a été enluminé par Robinet Testard, l’enlumineur attitré du comte d’Angoulême, devenu, après la mort du comte en 1496, celui de son épouse, Louise de Savoie, la mère de François 1er. Les armes d’Angoulême apparaissent au bas de la feuille.

Andrée de Hauteville (en italien d’Altavilla), est la soeur de l’ami florentin de Boccace, installé à Naples depuis 1330, Niccolo Acciaiuoli, devenu le grand sénéchal du royaume de Naples. L’oeuvre lui est dédiée en tant que Dame, pour des portraits de femmes, mais probablement, pour honorer son frère, qui avait reçu Boccace au cours des années 1433 et qui, peut-être, n’en avait pas gardé un excellent souvenir.

La mauvaise réception par Niccolo Acciaiuoli de Boccace, en 1363, va mettre fin à une amitié de trente ans et faire regretter à l’auteur d’avoir dédié, l’année précédente, cette oeuvre à la soeur du grand sénéchal.

 

 

 

 

 

 

More from my site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *